• La validation

     

    La validation

    La validation a été mise au point par Naomi Feil. Née en Allemagne en 1932, elle émigre aux USA. Diplômée en science sociales, elle se spécialise dans le travail de groupe auprès des personne âgées et développe la validation de 1963 à 1980.

      

    La validation repose sur trois notions simples :

    - L'âge extrême de la vieillesse sert à quelques chose : la personne très âgée garde un rôle social et une tâche personnelle à accomplir.

    - La personne âgée passe en revue les bons moments, mais aussi les moments difficiles de son existence : elle met ses affaires en ordre avant de quitter le monde.

    - Elle repère les évènements pénibles pour leur redonner une dimension psychoaffective plus conforme à sa dignité de personne humaine : retour sur sa vie passée.

     

      La validation

    Le but de la validation est d'aider les personnes âgées confuses à résoudre les conflits inachevés du passé pour qu'elle retrouvent leurs sentiments de dignité. Valider une personne, c'est lui reconnaître ses sentiments comme réels, accepter son choix de vivre dans le passé ou le présent, être en empathie afin d'établir un rapport de confiance qui engendre la sécurité et permet à la personne de reprendre conscience de sa propre valeur.

      

    La validation permet de :

     

    - Réduire le stress

    - Donner un sens à la vie

    - Travailler à résoudre les conflits non réglés du passé

    - Prévenir le retrait sur soi et le glissement de l'état végétatif

    - Améliorer l'allure et le bien-être physique

    - Augmenter la communication verbale et non verbale

     

    La validation

     

    Qu'elle soit désorientée ou non, chaque personne est unique et importante et doit de ce fait être traitée en tant qu'individu. Il y a toujours une raison derrière le comportement des personnes désorientées. Le comportement du très grand âge n'est pas seulement liés aux modifications cérébrales, mais il réflète l'ensemble des changements physiques, sociaux et psychologiques qui ont existés au cours de la vie entière. Le non-accomplissement d'une tâche à l'époque correspondante de la vie, peut entraîner des problèmes psychologiques.

     

    La validation procure le plaisir de communiquer. La communication joue un premier rôle, elle est principalement axée sur l'écoute, car " écouter c'est déjà communiquer ", l'observation du non verbal, et l'empathie avec la personne.

     

    L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle.

                                                                                                   Proverbe chinois

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :