• Un long voyage

    Un long voyage

    Un long voyage


    A vous mes proches, à vous mes amis je vous fais part d’un voyage que je vais entreprendre bientôt.

    Non pas un voyage d’agrément....

    Un long voyage au pays de l’oubli ou toutes les peines seront effacées mais aussi toutes mes joies, tout le bonheur de toute une vie, les rires, les pleurs, les moments de tendresses que j’ai reçu, le souvenir de toute une existence.

    Je me suis déjà perdue dans ma rue et je n’ai pas reconnu mon propre enfant. C’est le début d’un long parcours qui aboutira inexorablement au vide absolu, au néant.

    Qu’est-ce que le néant sinon l’oubli de toute une existence ?

    Bientôt je vivrai dans un monde d’insouciance peuplé de rêves et de chimères

    Je vous en prie, ne vous moquez pas de moi, mais riez avec moi.

    Ne vous lassez pas d’entendre toujours la même complaintes. Faites comme si vous entendiez mes histoires pour la première fois.
    Je vous promets des moments savoureux.

    Soyez convaincu que même si je paraît ne pas réagir à vos paroles, à vos caresses, à vos marques de tendresses, toutes ces douceurs m’iront droit au cœur et les garderai ancré au plus profond de moi.

    Bientôt vous serez des étrangers pour moi. Fasse le ciel que je ne devienne pas une étrangère pour vous.

    Viens ici mon enfant. Prend moi la main… laisse moi te regarder… encore une fois m’imprégner de ta présence, de ton regard si doux, si affectueux , de ton sourire, de ta tendresse…
    Approche toi, j’ai besoin de te toucher, de te serrer une fois encore dans mes bras et te dire que je t’aime…

    Bonjours madame…..

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :